Rechercher




Accueil > Actualités

43_La photosynthèse et l’Europe

par Olivier VALLON - publié le , mis à jour le

La photosynthèse est au coeur des préocupations de l’EU

- L’appel d’offre BIOTEC-02-2019 : Boosting the efficiency of photosynthesis (RIA) est clos, mais il circule déjà un projet d’appel d’offre 2019 « SFS-30-2018-2019-2020 : Agri-Aqua Labs » avec un volet « Plant energy biology (RIA) ». Beaucoup parmi nous sont concernés.
- L’initiative « Photosynthesis 2.0 » dont nous avons beaucoup parlé n’existe plus en tant que telle, mais elle a abouti en fait à deux Coordination and Support Actions qui chacune ont pour objectif d’aboutir à la création d’un FET (Future and Emerging Technologies) flagship. CropBooster-P vise à produire des plantes de meilleur rendement et mieux adaptés au climat de demain, alors que le but de Sunrise est de développer « sustainable alternatives to the fossil-based, energy-intensive production of chemicals, including energy carriers », ce qui inclut des systèmes biologiques et biohybrides (détails ici). CropBoosterP est financé sur 3 ans (2019-2021), Sunrise commence en mars 2019 et doit rendre ses conclusions fin février 2020. Au niveau français, le partenaire principal de CropBoosteP est l’INRA, alors que c’est le CEA qui gère Sunrise. Notre GdR est associé à ces deux initiatives et a déjà des représentants officiels au sein de ces CSA, respectivement Anja Krieger-Liszkay et Giovanni Finazzi. Dès que le fonctionnement de ces CSA sera clarifié, nous vous ferons savoir si et comment vous pourrez participer aux discussions, qui risquent de définir pour plusieurs années le profil de la recherche européenne dans ces domaines.